conserver sa pate fimo

Pâte Fimo : le top 6 des astuces de conservation

La fabrication de divers objets déco et création Fimo est de plus en plus répandue de nos jours. Cette activité manuelle qui passionne aussi bien les jeunes que les adultes de par ses aspects ludique et créatif pose tout de même une problématique : celle de la conservation de la pâte polymère pour un usage optimal et durable. Pour apporter des alternatives à cette préoccupation générale, voici le top 6 des astuces de conservation de la pâte Fimo.

Envelopper  avec du papier cristal

Pour la conservation de la pâte malléable, certains bricoleurs utilisent du papier alu, du papier de cuisson ou encore du film étirable. Cette technique de conservation est néfaste puisque ces variantes de papier emballage favorisent l’absorption du gras du polymère et par conséquent le dessèchement de la pâte Fimo.
Le papier présentant une meilleure qualité de conservation pour la pâte à malaxer est le papier cristal, généralement utilisé par les fleuristes. L’astuce consiste à couper seulement le morceau à utiliser dès l’entame d’un nouveau pain de pâte Fimo et conserver la portion restante dans le papier cristal.

Protéger avec du plastique

Le plastique est reconnu comme étant la matière par excellence pour la conservation de la pâte en PVC. Beaucoup de types de contenants en plastique sont en effet pratiques pour bien protéger la pâte polymère.
Un sachet plastique avec zip par exemple est l’idéal pour une meilleure conservation. L’important est de prendre soin de bien fermer ce sachet plastique tout en évitant que l’air ne s’y incruste.

Conserver avec de vieilles boites hermétiques

Aussi pratique qu’économique, l’usage d’anciennes boîtes de conserve pour ranger la pâte polymère est une solution qui s’avère très avantageuse. Il suffit juste de sortir des placards et rangements les vielles conserves alimentaires et le tour est joué.
Toutefois, il faut toujours s’assurer que ces anciennes conserves recyclées ont une fermeture hermétique pour une protection optimale de la pâte à ramollir.

Mettre au frigo

Certains particuliers ont  l’habitude de placer leur Fimo toute emballée dans du papier cristal dans leur frigo. Cette technique est également une astuce de conservation de la pâte polymère Fimo. Cependant, il est imprudent de mettre la pâte à mouler dans la partie congélateur, cette dernière n’admettant pas le gel.

Garder à l’abri des enfants

La pâte molle est une matière très sensible dont la conservation nécessite assez de délicatesse. La moindre négligence peut endommager son conditionnement et impacter négativement la texture de l’objet. C’est la raison pour laquelle il est souhaitable de la ranger hors de portée des enfants.
Etant donné que ces derniers manquent de tact et de délicatesse, la probabilité de l’endommagement de la Fimo est plus élevée car Ils pourraient s’amuser avec et sérieusement détruire l’efficacité de la Fimo pâte. L’idéal serait alors d’opter pour un rangement suffisamment en hauteur.

Aménager un atelier de bricolage Fimo

L’aménagement d’un espace spécialement dédié aux objets de loisirs créatifs en Fimo facile est l’une des meilleures astuces de conservation. Avec quelques étagères et un petit espace, il est facile de réaliser un atelier pour la création des bijoux Fimo et autres objets de décoration. Il n’y a pas meilleur emplacement pour  garder toute la création Fimo fait-maison dans les conditions optimales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *